C’est une phrase que les clients des dépanneurs Couche-Tard pourront peut-être entendre dans un avenir rapproché.

Avec le projet de loi canadien qui veut la légalisation du cannabis, bon nombre d’entreprises voient d’un bon oeil les retombées économiques que cela pourrait engendrer, Alimentation Couche-Tard est l’un de ceux-là.

 

 

En effet, le projet de loi veut que la consommation de marijuana de façon récréative se fasse en toute légalité et que chaque province ait la latitude de gérer elle-même les lois encadrant la vente et la distribution de ladite substance.

Le groupe présidé par la ministre déléguée à la Santé publique Lucie Charlebois avait d’entrée de jeu éliminé l’hypothèse de confier aux dépanneurs la vente du cannabis récréatif.

Pourtant, le géant québécois Alimentation Couche-Tard, qui exploite quelques 2000 magasins à travers le Canada, a récemment embauché une firme de communication et de marketing afin de se faire entendre auprès du gouvernement du Québec.

 

« Nous souhaitons faire part au gouvernement de notre volonté à faire partie du modèle de vente de cannabis qui sera privilégié. Nous sommes convaincus être un partenaire idéal pour la mise en œuvre d’un modèle de vente responsable pour les citoyens », a indiqué mardi au Journal la porte-parole de Couche-Tard, Marie-Noëlle Cano.

 

De plus, les rumeurs voulant que la SAQ s’occupe de la vente sont aussi écartées depuis quelques temps, ce qui laisse la place aux entreprises privées.

 

 

Pour l’instant, il est possible de se procurer du cannabis de différents fournisseurs du Canada via Internet, mais cette pratique reste illégale jusqu’à ce que la loi soit officiellement adoptée sur le territoire.

Pour les intéressés, le prix de vente estimé pour un gramme de cannabis devrait s’élever à environ 9 $ et le nombre de consommateur est projeté à 4,6 millions.

 

Sources: http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201604/20/01-4973180-quebec-veut-eviter-la-vente-de-couche-tard.php, http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1013060/cannabis-marijuana-vente-en-ligne-vancouver-quebec, http://www.journaldequebec.com/2017/06/13/couche-tard-veut-vendre-du-cannabis-dans-ses-depanneurs, http://affaires.lapresse.ca/economie/commerce-de-detail/201706/13/01-5107042-couche-tard-veut-vendre-du-cannabis-selon-le-registre-des-lobbyistes.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=lapresseaffaires_LA5_nouvelles_98718_accueil_POS7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *