À la suite de son cours en cuisine professionnelle et de son stage dans un prestigieux palace hôtelier du sud de la France, Christopher est retourné chez lui, en Gaspésie, afin d’ouvrir son premier restaurant. Inspiré par le grand Marco Pierre White, c’est à l’âge de 21 ans qu’il est devenu le chef propriétaire du restaurant Attablé. Voici son histoire :

Pourquoi as-tu choisi de te lancer en affaires?

J’aime beaucoup être mon propre patron. Je me suis dit que tant qu’à mettre autant d’efforts dans un endroit et travailler autant d’heures, aussi bien le faire à mon propre compte.

Quels ont été tes plus grandes réussites jusqu’à présent?

Avec toute humilité, c’est d’avoir eu la chance d’être chef et patron de grandes brigades si jeune. Je dis chance mais je dois vous avouer que j’ai travaillé vraiment beaucoup pour l’avoir!

Comment as-tu réussi à faire connaître ton restaurant?

Comme j’étais à Québec avant, je dois avouer que mes parents et ma famille et leurs multiples publications Facebook m’ont vraiment aidé à me faire connaître auprès des Gaspésiens! Sans le savoir, ils ont réussi à me rassembler une clientèle.

En tant que chef propriétaire, quel est ton rôle hors des cuisines?

Un peu tout. Ma copine Véronique et moi avons monté ce restaurant seuls. Maintenant que l’ouverture est faite, je m’occupe pas mal de tout, que ce soit la gestion d’employés, le roulement des inventaires, la manutention du bâtiment, la publicité, les commandes, l’affichage et plus encore!

Quelle(s) plateforme(s) ou outils électroniques utilises-tu pour faciliter la gestion du restaurant?

Nous avons bien sûr un système comptable de qualité pour s’assurer que tout est fait dans les règles de l’art. Pour nos inventaires de vins et autres, nous utilisons Google Drive.

Quels sont tes projets futurs pour ton restaurant?

Je veux toujours évoluer et changer un peu les choses. Il ne faut pas s’asseoir sur un succès, car les gens aiment quand ça change et ça bouge.

Quel conseil voudrais-tu donner aux jeunes qui souhaitent se lancer en affaires?

Soyez certains que vous faites ce qui vous motive et qui vous passionne. Ne vous lancez pas en affaire que pour l’argent. Si vous faites quelque chose de bien, les gens finiront éventuellement par le remarquer et vous aurez tout le succès qui vous est mérité.

P.S. Le restaurant ouvrira bientôt un café sandwicherie avec terrasse! Une belle variété de sandwiches créatifs, soupes, desserts maison et même tartares certains midis!
Pour lire d’autres histoires inspirantes, c’est par ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *