Un hacker qui a fait sa marque

Un jeune hacker âgé de 27 ans a récemment mis sur pied un logiciel qui permet aux voitures de se conduire d’elle-même, un peu à la manière de la Tesla d’Elon Musk. C’est l’entrepreneur George Hotz qui est le pdg de la start-up Comma.ai qui a pour but de commercialiser un module de pilote automatique afin de rendre ce type de conduite accessible à tous.

George Hotz a fait son nom dès l’âge de 17 ans, alors qu’il était le premier à déverrouiller un iPhone. De plus, il est aussi connu pour avoir piraté la console de jeu Playstation 3, ce qui lui a valu des démêlés judiciaires avec le géant Sony (le tout s’est conclut par un règlement à l’amiable). Le jeune prodige de l’informatique a par la suite su bénéficier de sa notoriété et ce qui lui valu des emplois chez de grandes entreprises tel que Facebook et Google. C’est en 2015 qu’il fonda Comma.ai, l’entreprise qui a pour mission d’offrir le véhicule autonome au grand public.

En effet, contrairement aux voitures autonomes comme Tesla, où le logiciel fait partie intégrante du véhicule lors de l’achat. Le module de contrôle de Hotz permet aux propriétaires de certains types de véhicules de modifier leur voiture afin qu’elle se conduise toute seule.

Comment cela fonctionne-t-il ?

En fait, le principe est assez simple. Un logiciel installé sur le cellulaire permet, grâce à la caméra de celle-ci, de transmettre les données de la voiture (vitesse, direction) pour calculer la trajectoire optimale et ainsi traduire ces données en commandes aux réseaux de contrôle du véhicule. Tout comme les modèles déjà offerts sur le marché, ce type de produit nécessite une assistance du conducteur et n’est pas la solution si vous voulez vous endormir au volant pendant que la voiture vous amène à destination.

 

(Image de la première version du module de pilote automatique le  »comma one » qui ne verra jamais le jour.)
POUVONS-NOUS SE LE PROCURER DÈS MAINTENANT ?

Pour l’instant, le produit en question n’est pas disponible pour le grand public. Il reste encore beaucoup de travail à faire, mais George Hotz est très confiant. Il compare d’ailleurs déjà sa relation avec Tesla à celle entre Apple et Microsoft.

Vous pouvez par contre déjà installer l’application Chffr (voici les liens pour Android et pour iOS). L’application ne permet pas de laisser votre voiture rouler bon train pendant que vous faites un petit roupillon, elle permet en fait à Comma.ai d’accumuler des tonnes de données afin de rendre le logiciel le plus sécuritaire et le plus performant possible. En récompense à cela, vous accumulerez des Comma Points qui vous permettront d’avoir un accès plus rapide aux nouvelles technologies de Comma.ai.

 

 

Grâce à ces données, George Hotz croit qu’il sera en mesure de dépasser Google pour détenir la deuxième plus grande base de données sur la conduite, tout juste derrière Elon Musk et Tesla. Cette base de données peut s’avérer être une véritable mine d’or pour l’entreprise (bien normal que ladite application soit donc gratuite pour les utilisateurs), dans un monde où plusieurs entreprises sont dans la quête de la voiture parfaitement autonome.

Pour plus d’informations sur le logiciel de conduite autonome, vous pouvez consulter le site de Comma.ai.

 

 

 

https://comma.ai, http://auto.lapresse.ca/technologies/201707/04/01-5113134-je-veux-gagner-la-partie-des-vehicules-autonomes.php, http://auto.lapresse.ca/technologies/201707/04/01-5113102-sur-lautoroute-15-a-100-kmh-sans-les-mains-grace-a-un-logiciel-gratuit.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *