Après avoir séjourné dans plus d’une centaine d’auberges de jeunesse à travers une trentaine de pays, les Madelinots Lisa et Mitchell sont revenus ouvrir leur propre auberge sur leur terre natale. L’auberge Paradis Bleu vient tout juste d’ouvrir ses portes et accueillera les visiteurs des quatre coins du monde 6 mois par année.

Les visiteurs viennent en grand nombre chaque année pour visiter les belles Îles-de-la-Madeleine, mais il n’est pas facile d’y trouver un logement abordable. Il faut souvent planifier des mois à l’avance et ce n’est pas toujours l’idéal pour les gens voyageant en sac à dos.

«[…] On a tellement d’amis qui voudraient venir aux îles, mais c’est cher de s’y rendre. On voulait proposer quelque chose d’abordable pour les jeunes»

Lisa Aucoin, co-propriétaire

autres articles similaires

Crédit photo : Meggy Turbide 

C’est grâce à leur expérience de voyageurs que Lisa et Mitchell ont pu créer un endroit qui les représente.

«On prend ce qu’il y a de meilleur de chaque place. Par exemple, chaque couchette-dortoir aura sa prise de courant, sa lumière et son rideau»

Lisa Aucoin, co-propriétaire

L’emplacement de l’auberge est certainement l’un de ses plus grands atouts. Située tout près de l’île centrale, d’un côté on peut observer la mer et les vagues, de l’autre, la baie et son magnifique couché de Soleil. De multiples activités nautiques peuvent donc y être pratiquées.

Crédit photo : Auberge Paradis bleu

D’ailleurs, il reste encore de la place pour cet été! Vous pouvez réserver en ligne, mais dépêchez vous, car ces dernières disponibilités risquent de partir comme des petits pains chauds. Pour vous faire rêver un peu et vous donner le goût de partir, je vous invite à visiter la page Facebook et le compte Instagram de l’auberge.

Pour lire d’autres histoires inspirantes comme celle-ci, c’est par ici!

 

http://www.journaldemontreal.com/2017/06/25/ils-reviennent-aux-iles-pour-ouvrir-une-auberge-de-jeunesse, http://tva.canoe.ca/emissions/salutbonjour/chroniques/detail/les-iles-de-la-madeleine#.WWGJFnctzQY.facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *