Depuis toujours, nous remarquons une certaine inégalité entre l’homme et la femme. Bien que nous tentons depuis plusieurs décennies de faire tomber les barrières qui séparent ceux-ci, l’inégalité ne cesse de régner sur le territoire des hautes directions du monde des affaires. En effet, selon un article du journal Les Affaires, les femmes ne gagneraient que 71% de la rémunération des hommes et ne représenteraient que 9% des plus hauts dirigeants de 65 sociétés québécoises cotées en bourse. Si vous trouvez que cette situation est scandaleuse, vous n’êtes pas seule, car d’après la présidente de l’Association des femmes en finance du Québec, «C’est humiliant que ce soit si peu». En effet, il n’est pas normal que les femmes vivent encore une telle inégalité dans le monde de l’entrepreneuriat en 2017!

Pourquoi une telle pénalité?

Selon le même article, la maternité serait un enjeu majeur dans cette inégalité entre les sexes. En effet, nous expliquons ce phénomène par le fait que les femmes qui partent en congé de maternité cessent leur fonction pendant un certain temps, laissant ainsi la place aux hommes de monter dans l’échelle.

«Le potentiel de revenu des femmes dans les emplois les mieux rémunérés diminuerait de 10% pour chaque enfant qu’elles mettent au monde»

Finalement, pour renforcer cette inégalité, il est noté que la paternité est un gage de stabilité tandis que la maternité serait un facteur de désengagement professionnel.

Femmes entrepreneures

Il faut quand même noter que depuis le début des années 2000, les femmes entrepreneures sont de plus en plus nombreuses au Québec, un fait intéressant. En effet, selon un sondage réalisé par la Fondation de l’entrepreneurship en collaboration avec la Caisse de dépôt et de placements du Québec, les femmes entrepreneures représenteraient 5,3% en 2016.

Si cela vous intéresse, L’Association des femmes entrepreneures du Québec peut vous aider en tant que femme à vous lancer en affaire. En effet, l’AFEQ promouvoit, soutient et développe l’entrepreneuriat féminin au Québec. L’Association a même une page Facebook avec plus de 2400 j’aime. D’ailleurs, je suis allé faire un tour et j’ai remarqué que plusieurs articles intéressants y sont déposés, et ce, chaque semaine. Une belle utilisation des médias sociaux de la part de l’AFEQ!

D’autres articles intéressants vous attendent juste ici!!

Sources: https://www2.gouv.qc.ca/entreprises/portail/quebec/infosite?x=69768766, http://afequebec.com/, http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/general/societes-boursieres/595231

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *