Les débuts de Farnham Ale & Lager

Farnham Ale & Lager à vu le jour en 2013, lorsque quatre passionnés ont mis en commun leurs connaissances et leur amour pour le domaine brassicole. Jean Gadoua, Hugues Ouellet, Alexandre Jacob et Steve Tellier sont les quatre actionnaires derrière ce projet aux grandes ambitions.

La mission de Farnham Ale & Lager est simple, rendre la bière artisanale de qualité accessible à tous. Avec plus de 1400 points de vente à travers le Quebec, on peut dire que l’entreprise Farnhamienne a atteint son objectif, mais les propriétaires ne comptent pas s’arrêter ici. En effet, les projets futurs sont nombreux pour les quatre hommes d’affaires. Plus de point de vente, une augmentation considérable de la production, de nouveaux produits, les idées ne cessent de s’entasser dans la tête de ces entrepreneurs.

Une image de marque solide

Côté marketing, la microbrasserie a décidé de faire confiance à l’agence lg2 pour l’ensemble des communications (réseaux sociaux, publicités, image de marque). C’est donc lg2 qui a la commande d’animer les pages Facebook et Instagram de la compagnie, ce qu’elle réussi très bien à faire depuis déjà quelques années. Pour ce qui est du  »branding », la firme a su faire un clin d’œil au passé de la ville de Farnham qui était jadis une ville ferroviaire. C’est ce qui explique le design particulier des canettes qui sont disponibles un peu partout au Québec.

Objectifs futurs

Même si les principaux intéressés sont très satisfaits du chemin parcouru jusqu’ici, ils repoussent sans cesse leurs limites dans l’atteinte de nouveaux objectifs. Cette année, la microbrasserie Farnham Ale & Lager a brassée prêt de 1 000 000 de litres de bière. L’équipe aimerait atteindre le plateau du 1 250 000 litres dès l’année prochaine. Pour ce faire, ils auront besoin d’une nouvelle cuve afin d’augmenter suffisamment leur niveau de production.

Un modèle pour les entrepreneurs

L’histoire de Farnham Ale & Lager est une bonne exemple de réussite pour les futurs entrepreneurs québécois. Même dans un marché où la compétition était déjà féroce, ils ont su faire leur place en offrant des produits de qualité et en ayant une image de marque forte et performante. Leur succès s’étant même de l’autre côté de la frontière, alors qu’une deuxième microbrasserie a vu le jour à South Burlington au Vermont. Notons ici que c’est la première microbrasserie Québécoise à s’installer chez nos voisins du sud!

CONCOURS VERRE FARNHAM ALE & LAGER

L’équipe d’En Business a eu le privilège de rencontrer les membres de l’équipe Farnham Ale & Lager. Nous vous avons donc préparé un petit topo dans lequel vous pourrez voir les installations d’une telle microbrasserie et entendre les commentaires de Jérémy Boudreau, gérant du salon de dégustation.

Cliquez ICI afin de visionner la vidéo et connaître les règlements du concours!
https://journalmetrocom.files.wordpress.com/2016/06/capture-dc2b9ecc81cran-2016-06-14-acc80-16-52-26.png?, http://www.lapresse.ca/la-voix-de-lest/affaires/201512/09/01-4929671-farnham-ale-lager-lance-la-south-burlington.php, http://journalmetro.com/actualites/national/980295/laventure-douce-amere-dune-biere-quebecoise-aux-etats-unis/

4 Replies to “Farnham Ale & Lager, une microbrasserie qui a su faire sa place

  1. Très inspirant et passionnant. La marque à su se faire connaître parmi tous les concurrents dans l’industrie de la microbrasserie. ! Félicitations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *